02nov. 10
11h40
MUSIQUE | Par Matt | @mattpopheart |

Critique : "Speak Now" de Taylor Swift mérite-t-il vraiment qu'on en parle ?

Quatre ans après ses débuts, le succès de Taylor Swift reste une énigme de ce côté de l'Atlantique. Alors qu'est sorti la semaine dernière son 3ème album Speak Now, Pop Heart vous explique comment la chanteuse de 20 ans a conquis les masses.

Elle n'a pas l'excentricité de Lady GaGa ni le sex-appeal de Britney Spears à son âge, se ridiculiserait dans un battle de danse face à Beyoncé et n'a non plus pas les capacités vocales de Mariah Carey. Pourtant, en 2 albums, Taylor Swift est parvenue à se rendre incontournable sur la scène musicale. Récompensée par 4 Grammy Awards (dont le prestigieux Album de l'Année) et 1ère artiste country à décrocher un MTV Video Music Award, celle qui faisait figure d'outsider a su imposer son style sans prétention et tout en authenticité.

A l'heure où l'opportunisme musical pousse tout le monde à se convertir bêtement à la dance et à l'électro, Taylor Swift reste inaltérablement fidèle à ses racines country, en enrichissant progressivement sa musique de sonorités plus pop. Un virage déjà amorcé par son précédent album Fearless et amplifié par Speak Now.

Sur cet album qu'elle a entièrement écrit et co-produit, Taylor Swift conserve la recette qui a fait son succès : raconter avec justesse et simplicité toutes les phases du sentiment amoureux. Avec les années, les "princess" et "fairytale" ont heureusement disparu pour s'ancrer dans le réel. Il n'empêche que dans une société où la transition vers l'âge adulte se mesure à la capacité à troquer sa culotte pour un string et chanter des textes hypersexualisés, le romantisme exacerbé de Taylor Swift passe souvent pour désuet.

Ses rencontres de ces deux dernières années rendent les anecdotes de sa vie sentimentale plus croustillantes. Elle règle ainsi ses comptes avec John Mayer, dépeint en détraqué lunatique dans Dear John (I lived in your chess game but you changed the rules everyday / Wonderin' which version of you I might get on the phone) ; présente ses excuses à Taylor Lautner pour l'avoir mal aimé dans Back To December ; présente Kanye West comme un enfant perturbé (32, and still growin' up now / Who you are is not what you did / You're still an innocent) ; et attaque assez violemment Camilla Belle (l'actrice qui lui a volé son ex-petit ami Joe Jonas) dans Better Than Revenge (She's not a saint [...] / She's an actress / She's better known for the things that she does / On the mattress).

Musicalement, l'évolution sur cet album consiste surtout en une incursion assez réussie de la chanteuse sur un terrain pop-rock (Better Than Revenge, Haunted). Le reste est plutôt un prolongement de Fearless, avec une inclinaison plus pop. Le résultat est sans doute son meilleur album à ce jour.

A ne pas manquer sur l'album : Mine, Back To December, Mean, Enchanted, Never Grow Up, Long Live et Ours.

Taylor Swift sera de passage en France le 17 mars au Zénith de Paris. Les places sont déjà en vente.

Evaluez Taylor Swift dans
LA CHAINE ALIMENTAIRE DE LA POP
-2706
Up : / Down :

Les derniers articles sur Taylor Swift

Recherche
Flash infos
1 | 2 | 3 | 4
+ de brèves
DERNIERS ARTICLES
1 | 2 | 3 | 4
+ d'articles
nicole-scherzinger-poison-003nicole-scherzinger-poison-002nicole-scherzinger-poison-001britney-spears-femme-fatale-06robert-pattinson-details-005013-nicollette-sheridanbritney-spears-frappuccino-080926017-teri-hatcher
90210, Adele, Alizée, Avril Lavigne, Beyoncé, Black Eyed Peas, Britney Spears, Cheryl Cole, Christina Aguilera, Desperate Housewives, Diana Vickers, Girls Aloud, Glee, Gossip Girl, Heidi Montag, Hilary Duff, Jennifer Lopez, Jessie J, Justin Bieber, Katy Perry, Kelly Clarkson, Kelly Rowland, Kesha, Kylie Minogue, Lady GaGa, Leona Lewis, Lily Allen, Lindsay Lohan, Madonna, Mariah Carey, Marina And The Diamonds, Miley Cyrus, Mylène Farmer, Nadine Coyle, Nichole337, Nicki Minaj, Nicola Roberts, Nicole Scherzinger, P!nk, Pop Heart, Rihanna, Shakira, Shy'm, Spice Girls, Sugababes, Taylor Swift, The Saturdays, TV, Zac Efron